MEHRYLLEVISSE

mehryl levisse

 installation in situ

2014

 

organisation clanique (version II), 2014

installation in situ

îlot central construit dans trois bois différents

1500cm x 650cm x hauteurs variables

+ 15 captations photographiques sous plaques de verres de dimensions variables

+ bibelots, taxidermies, vaisselle, tapis, tissu

 

sans titre (table photographique), 2014

bois et acier

tirage argentique sous plaque de verre

100cm x 67cm x 150cm

 

   centre d'art contemporain / passages troyes / france / 23.05.2014 - 18.07.2014commissaire éric fournel   Mehryl Levisse n’est pas photographe, mais la photographie occupeune grande place dans son travail artistique. Cette technique, qu’il nomme «captation photographique» lui permet d’offrir des traces presque documentaires d’enchaînement évènements dans le temps, dans l’intimité de son atelier. Un espace qu’il nomme facilement le théâtre de toutes ses pensées, de tous ses fantasmes et dans lequel il construit,à l’échelle 1, des contextes dans lesquels il met le corps en scène.Closes, sans porte, ni fenêtre sont les images de ses rêves,dans lesquels il est impossible de se raccrocher à une réalité matérielle.Les captations photographiques éditées en grand format, crée un rapport frontal direct entre le corps présenté et le corps du contemplant. En faisant le choix d’articuler ces tirages dans l’espace du centre d’art contemporain / Passages dans un dispositif horizontal,plutôt que d’opter pour un accrochage classique, c’est une intimitéplus forte qu’il propose de créer entre le regardant et le regardé.L’îlot central en bois réalisé spécialement pour le lieu se déploieà mi-chemin entre l’installation et le support scénographique. Vous êtes cordialement invités à circuler, regarder etappréhender la proposition plastique dont les liens et la disposition ne sont pas acquises au regard distrait. texte de Eric Fournel