mehryl levisse

cachet de la poste faisant foi

exposition collective

2016

 

 

fondation hippocrène - villa mallet-stevens

paris / france / 11.01.2016 - 25.01.2016

commissaire valentine busquet

 

grosse pédale, 2015

carte postale issue de l'édition mauvais esprit

coffret de 10 cartes postales dans un étui sérigraphié à la dorure

 

crédit photo © mathieu roquigny

 

 

 

 

 

Soutenues par la Commission européenne pour leur programme IN Networking, les Pépinières européennes

pour jeunes artistes ont souhaité réactiver les liens avec leurs partenaires, élargir leur rayonnement et affirmer

leur engagement européen.

 

Grâce à un processus simple, l’envoi dans le monde entier de centaines de cartes postales vierges à chaque

artiste en ayant exprimé la demande, le projet à rassemblé 370 cartes postales envoyées de 23 pays:

France, Italie, Pays-Bas, Allemagne, Slovénie, Maroc, Suisse, Brésil, Angleterre, Monaco, Egypte, Pologne,

États-Unis, Slovaquie, Espagne, Angleterre, Portugal, Turquie, République-Tchèque, Hongrie,

Tunisie, Belgique et Irlande.

 

Devenues créations, une fois passées entre les mains des artistes, l’ensemble des cartes reçues

- sans sélection - ont été exposées à la Fondation Hippocrène-Villa Mallet-Stevens du 12 au 25 janvier 2016.

Elles reflètent la diversité des pratiques contemporaines et font de la première édition de Cachet de la poste

une véritable réussite.

 

À l’heure des sms, mms, posts Facebook, Twit, snapchat et Instragram, la carte postale reste un support simple

et accessible dont les artistes peuvent s’emparer pour exprimer leurs singularités. Chaque étape de l’exposition

est l’occasion de recueillir les œuvres d’artistes des Pépinières au travers du réseau e.mobility mais également

d’accueillir de nouveaux regards. Au fil de la progression de son parcours, le projet voit élargir sa collection de

cartes, ses provenances et avec elle un réseau qui se constitue.

 

Projet généreux et fédérateur, Cachet de la poste faisant foi est imaginé comme une valorisation de l'expression

écrite et artistique à travers la carte postale et par l'intervention des artistes, vecteurs de créativité, d'échange

et de partage.

 

/

english version

 

Supported by the European Commission for their IN Networking program, Pépinières européennes for young

artists wish to re-activate the links with its members, expand their influence and assert their European commitment.

 

Through a simple process, sending the world of hundreds of blank postcards to every artist who expressed

demand, the project brings together 370 postcards sent from 23 countries: France, Italy, Netherlands, Germany,

Slovenia, Morocco, Switzerland, Brazil, England, Monaco, Poland, United States, Slovakia, Spain, England,

Belgium, Turkey, Portugal, Czech Republic, Hungary, Egypt, Ireland and Tunisia.

 

Creations become, once passed into the hands of the artists, all the cards - without any selection - were

exhibited at Hippocrène Foundation - Villa Mallet-Stevens from 12 to 25 January 2016. They reflect the diversity

of contemporary practices and are the first edition of Postmarked a success.

 

At the time of sms, mms, Facebook posts, Twit, snapchat and Instragram the postcard remains a simple and

accessible format which artists can take to express their singularities. Each step of the exhibition is an opportunity

to collect works by Pépinières artists through the e.mobility network but also to welcome new one. Over the

progression of his career, the project sees expand its collection of maps, its origins, and with it a network that is.

 

Generous and unifying project, Date as per postmark is imagined as a recovery of the written and artistic

expression through the postcard and the intervention of artists, creativity vectors, exchange and sharing.

 

texte de Valentine Busquet

commissaire

curator