mehryl levisse

exhibitions

performances

works + projects

texts

press

curriculum vitae

l'oisivore

installation in situ

2021

 

 

université de strasbourg

atrium - centre de création numérique

strasbourg / france / 18.01.2021 - 31.03.2021

 

adhésif vitrophanie

installation in-situ pensée spécialement pour la façade du bâtiment

1000cm x 667cm

 

crédit photo © mehryl levisse

 

 

 

 

 

C'est dans le cadre de sa thématique Anthropophagie : le goût de l'autre (2020-2021) que le Service de l'action culturelle de l'Université de Strasbourg a invité l'artiste Mehryl Levisse en résidence. De fait, son œuvre L'Oisivore, pourtant créee il y a dix ans, offre une illustration puissante de cette thématique.

 

Artiste prolifique, Mehryl Levisse, qui aime questionner les corps et leur rapport au monde, s'intéresse depuis 2010 à cette question de l'anthropophagie. Ses créations interrogent ce qui, pour reprendre les mots de Montaigne, "n'est pas soi", tentent "l'ouverture à tout ce que nous ne sommes pas, par l'expérience de l'altérité et de la rencontre avec l'autre".

 

Chacune, chacun verra L'Oisivore comme elle ou il l'entend : animal d'un bestiaire fantastique, créature cauchemardesque ou sortie d'un drôle de rêve. Cette installation est une des œuvres qui ponctue le passage de l'artiste à l'Université de Strasbourg.

 

 

 

/

english version

 

It is within the framework of its theme "Anthropophagy: a taste for the other" (2020-2021) that the Cultural Action Service of Strasbourg has invited the artist Mehryl Levisse in residence. In fact, his work "L'Oisivore", created ten years ago, offers a powerful illustration of this theme.

 

A prolific artist, Mehryl Levisse, who likes to question bodies and their relationship to the world, has been interested in this question of anthropophagy since 2010. Her creations question what, in Montaigne's words, "is not oneself", attempting "to open up to everything we are not, through the experience of otherness and the encounter with the other".

 

Everyone will see "L'Oisivore" as he or she sees it: an animal from a fantastic bestiary, a nightmarish creature from a strange dream. This monumental installation (10m x 7m) is one of the works that punctuate the artist's stay at the University of Strasbourg.

 

texte de Sophie Hedtmann

cheffe de projet au sein du SUAC

project coordinator at SUAC

 

 

français

anglais